Mental

 « La peur du vide ? Mais le vide c’est une abstraction, il n’existe pas » 

P. Edlinger, « En Solo », G. Chapaz, éd. Hommes & Montagnes, 2016.

Les compétences nécessaires à la réussite d’une voie ou d’un bloc ne se cantonent pas à votre aptitude à vous déplacer à la verticale.

D’autres aspects vont entrer en jeu. D’un côté, une part “stratégique” (hygiène de vie, sommeil, alimentation, motivation etc.) et d’autre part une facette mentale. Cette dernière n’est pas négligeable, puisque le contrôle de votre pensée, de vos émotions et certaines activités de préparation mentale peuvent, directement ou indirectement, avoir une influence sur vos capacités motrices.