Facteurs de la performance en escalade

Quand on parle d’entrainement en escalade, on pense trop souvent (et à tort) aux facteurs physiques. Néanmoins l’escalade est une formidable activité où les trois composantes que sont la technique, le physique et le mental s’équilibrent parfaitement pour constituer ce que l’on nomme la « performance ».

Cliquez sur l’image pour l’agrandir


De nombreux pratiquants ne veulent pas voir ce pléthore de facteurs, préférant se concentrer sur un seul de ces aspects et rejetant l’importance des autres. Néanmoins, si vous voulez progresser et devenir un meilleur grimpeur, vous devez considérer prendre en compte toutes ces variables.  

L’entrainement en escalade désigne donc tous les exercices et protocoles qui visent à optimiser la performance en provoquant des adaptations musculaires, énergétiques et mentales.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Petit tour d’horizon

Les facteurs psychologiques

Ils désignent le contrôle de votre pensée, de vos émotions et les activités de préparation mentale qui peuvent, directement ou indirectement, avoir une influence sur vos capacités motrices. En étroite relation avec les capacités cognitives, impliquées dans un éventail de situations et influençant directement les performances, vos capacités mentales servent autant à l’analyse et à l’adaptation à une situation (lors de l’escalade à vue par exemple) qu’au contrôle de vos émotions ou à la gestion du stress…


Les habiletés techniques 

Elles désignent votre répertoire gestuel et vos capacités motrices.


L’entrainement physique

Point central de ce site, il désigne un large éventail d’activités (force, souplesse, travail sur poutre, pan Güllich etc.). Bien des activités peuvent être concernées par cette catégorie. Néanmoins vous ne serez pas surpris d’apprendre que nombre d’entre elles sont d’un intérêt très limité (non, le CrossFit ne vous fera pas plier les 8a à vue).


L’entrainement des « variables parallèles »

Parfois négligées, souvent franchement ignorées, ces variables cruciales opèrent en dehors de votre pratique physique spécifique à l’escalade. On retrouvera sous cette catégorie le rôle vital du repos, la nutrition, les techniques d’optimisation de la récupération etc.